ayurvedan drome, massage, cure, yoga

Pierre Rabhi



J’appartiens au mystère de la vie et rien ne me sépare de rien.


La guérison de l’esprit s’opère peu à peu au contact de la nature, de l’orange sur la branche, du brin d’herbe qui se fraie un passage dans le ciment, et des collines couvertes cachées par les nuages.

Khrisnamurti
Remonter